Le blog de P@pyGilbert

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > Récépissés « contrôle police » … la gauche angélique retrouve ses vieilles lunes , et ses vieux démons !

Récépissés « contrôle police » … la gauche angélique retrouve ses vieilles lunes , et ses vieux démons !

Récépissés « contrôle police » … la gauche angélique retrouve ses vieilles lunes , et ses vieux démons !

Récépissés « contrôle police » … la gauche angélique retrouve ses vieilles lunes , et ses vieux démons !    dans Non classé 7748936107_un-policier-en-train-d-effectuer-un-controle-policier-a-paris

 

Édité sur Agoravox

 

Ou comment faciliter le commerce des « vendeurs  de tisanes » ou de « matériels d’occasion »!

 

Souvenez vous des paroles qu’avait prononcé Manuel Valls le jeudi 17 mai, dans la cour du Ministère de l’Intérieur Place Bauveau, lors de la passation des pouvoirs entre lui et son prédécesseur Claude Guéant.  « qu’il n’y aurait ni « angélisme », ni « course au chiffre », ni « stigmatisation »source.

 

Il n’a pas fallu attendre plus deux semaines, pour que les vieilles lunes angéliques des socialistes refassent surface !

 

Cette vieille lune si chère aux gens de gauche, c’est bien leurs angélismes en matière de sécurité et ces derniers s’arrangent toujours pour trouver moult et moult excuses aux délinquants, ainsi certains affirmant que c’était la pauvreté qui faisait le lit de la délinquance, analyse que contredit le criminologue Xavier Raufer dans Valeurs Actuelles  , mais dans l’article de Wikipédia, le sociologue Laurent Mucchielli indique lui dans une autre analyse que les statistiques officielles de la délinquance et du chômage montrent que l’affirmation de Raufer est infondée. Son analyse:.

 

Cette vieille lune, est une idée surannée, elle est fortement inscrite au fond des gênes de ceux qui se disent de gauche. Cette vieille lune s’associe en général avec les vieux démons, c’est à dire les mauvaises habitudes, et c’est assemblage qui revient hélas en force chaque fois que la gauche est aux manettes du pays, car malgré tous les discours rassurants, cette dernière éprouve un mal fou pour s’en défaire !

 

Cet angélisme risque de démotiver les personnels des forces d police et de gendarmerie !

 

Ce projet qu’est la délivrance d’un récépissé de contrôle agace ( le mot est faible ) la majorité des hommes et femmes qui exercent sur le terrain. Ces derniers sont quand même des professionnels, et ils déclarent que cette mesure risque de les démotiver, ce qui au final n’est pas bon pour lutter contre la voyoucratie.

Quelques lignes plus hautes, j’ai marqué que les personnels des forces de l’ordre étaient des pros, ce qui personnellement n’irrite c’est de voir dans les différents médias tous ces gens qu’ils soient :politiques, journalistes, et autres analyses en tout genre déclarer que ce projet est un bon projet,… surtout que ces derniers sont rarement sur le terrain. Ainsi cette absence fait de sorte qu’ils ne sont jamais confrontés à dure réalité qu’est le lot quotidien des forces de l’ordre.

Si l’on ne fait pas parti du corps médical, peut-on critiquer objectivement le travail et la méthode d’un médecin ou d’un chirurgien ?… et comme le dit si bien l’ancien Commissaire de police Georges Moréas « Eh oui ! Le chemin est long du bureau au terrain » . Cette phrase est dans l’article paru sur son blog.

Contrôles d’identité : Est-ce l’angélisme qui sonne ?:lien.

 

Dans son article, il y a cette phrase :  « On prend l’avis des gens qui savent et surtout celui des gens qui font, et puis, pourquoi pas ! on commence par une expérimentation dans un secteur type », cette phrase est suivie d’un lien qui conduit à l’interviewdeYannick Danio, délégué national du syndicat Unité-SGP Police (majoritaire)

Contrôles d’identité: « Le gouvernement devrait réfléchir à une expérimentation »

 

« Si  c’est imposé, ça ne passera pas, on va à l’échec. Le gouvernement devrait réfléchir à une expérimentation dans une grande agglomération, où l’on trouve à la fois la police nationale, mais aussi les polices municipales et la gendarmerie, où il y a des quartiers sensibles. C’est une démarche qu’il faut expérimenter, qu’il faut expliquer et pour laquelle il faut écouter les policiers. Les policiers de terrain ont des choses à dire. Cela ne doit surtout pas passer par une directive technocratique » :lien.

 

Un autre projet fait actuellement beaucoup de bruit ,…c’est celui de la Ministre de la Justice de supprimer les tribunaux correctionnels pour les mineurs: , comme toujours, il y a ceux qui sont pour et ceux qui sont contre:. A noter que qu’un syndicat de policiers est contre:1 -2 , à contrario ceux de la magistrature plutôt pour:123 .

 

Le contrôle dit au « faciès » !

 

On reproche souvent aux forces de police de faire des contrôles au « faciès », ( pour info le nouveau Ministre de l’intérieur a déclaré au cours de son discours de passation de pouvoir qu’il n’en voulait plus !) … on peut admettre qu’il doit y avoir des abus, …mais néanmoins imaginez un agent qui consulte la liste des personnes recherchées de la Police Nationale. (disponible librement sur internet :,) … sur que ce denier orientera ses recherches sur des types d’individus bien définis !

Les étrangers représentent 6 % de la population métropolitaine mais plus de 24 % de la population pénitentiaire:.

 

D’ailleurs le Sénat a élaboré un rapport qui montre une surdélinquance des jeunes issus de l’immigration,… et vous pouvez remarquer que dans ce rapport il est confirmé une surdélinquance des jeunes d’origine maghrébine par rapport à ceux d’origine française, comme en témoignent les graphiques suivants. Le rapport :

 

Voir également le site de l’APSEP ( Association des Personels de Santé Exercant en Prison ) qui évoque les étrangers en détention, même si il y a cette phrase: »Toutefois, en 1998, parmi les 17 191 étrangers incarcérés, 3 967, soit 28,5%, l’ont été pour infraction à la police des étrangers« :. ( Nous notterons que le fait pour un étranger d’être en France en situation irrégulière constitue bien une infraction, de ce fait ces séjours clandestins justifient d’une manière évidente les contrôles policiers.SQFD!) Voir également le rapport de la Direction de l’Administration Pénitenciaire sur l’étude des étrangers incarcérés:.

 

Pour être complet, lire aussi la page que consacre la Ligue des Droits de l’Homme ( LDH ) sur les contrôles au faciès:, ainsi que cette autre page sur ce même sujet:.

 

Le projet d’une délivrance d’un récépissé de contrôle !

 

C’est cette politique d’angélisme qui fait que l’actuel Ministre de l’Intérieur étudie la possibilité qu’en cas de contrôle par les personnels des forces de l’ordre ( policiers, gendarmes ) ces derniers seraient dans l’obligation de remettre à la personne contrôlée un récépissé .

Voilà ce que l’on pouvait lire sur le site du Figaro au 31/05/2012.

 

Le ministre de l’Intérieur étudie l’idée d’un récépissé remis à la personne contrôlée. La mesure est en préparation.(voir le lien en fin du paragraphe )

En finir avec le «contrôle au faciès»? À peine installé Place Beauvau, Manuel Valls a émis l’idée d’«améliorer la relation entre la police et la population». Vendredi dernier, à l’occasion d’une première rencontre avec les syndicats de policiers, le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il fallait «s’inspirer peut-être de l’expérience anglo-saxonne sur les contrôles d’identité». Autrement dit, d’un système où le policier doit donner à toute personne contrôlée un reçu sur lequel figurerait son numéro de matricule, en cas de contestation.

Des associations réclament un tel changement depuis des années, à commencer par le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap). Il y a deux ans, à l’initiative du Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (Cesdip), dirigé par Fabien Jobard, et de la fondationcaritative Open Society, du milliardaire américain George Soros, un «testing» avait été organisé gare du Nord, à Paris. Il s’agissait d’espionner la police pour vérifier combien elle dirigeait ses contrôles prioritairement sur les personnes de couleur ou d’origine étrangère, ces fameux «contrôles au faciès» que les défenseurs des droits de l’homme réprouvent.

 

/ En tant que maire d’Évry (Essonne), le premier flic de France a depuis longtemps eu vent de situations choquantes. Il cite le cas de ces jeunes, ou moins jeunes, contrôlés deux, trois ou quatre fois dans la même journée, parfois par les mêmes agents. Ce qui nourrirait chez certains un sentiment de harcèlement.

./ Le patron d’une brigade anticriminalité de banlieue explique: «Le contrôle d’identité offre la possibilité de procéder à des palpations sur les individus. C’est là que nous tombons souvent sur des armes ou de la drogue cachée dans les poches. Si on nous enlève ce support, nous n’aurons plus la même sécurité dans nos interventions. Les petits caïds estimeront avoir des droits sur nous. Autant renoncer à aller au contact!»lien.

 

Nous l’avons vu quelques lignes plus hautes que le maire d’Evry qui est également le nouveau Ministre de l’Intérieur évoque le cas de ces jeunes, ou moins jeunes, contrôlés deux, trois ou quatre fois dans la même journée, parfois par les mêmes agents. Ce qui nourrirait chez certains un sentiment de harcèlement. A cette évocation du maire, je répondrais quelle confiance peut- ont apporter à la paroles de certains habitants de ces citées implantées dans des espaces que l’on nomment « zones sensibles « ,…ou la police est en général désignée comme étant un ennemi !

Dans sa page que Wikipédia consacre à la ville, et dans le paragraphe sécurité, on peut lire ceci :

La sécurité de la commune est assurée par une compagnie motorisée et une brigade de gendarmerie nationale, un hôtel et un commissariat central de police nationale, un hôtel de police municipale.

Malgré cette présence, Évry est encore souvent désignée comme étant l’une des agglomérations les plus dangereuses de France conduisant à des manifestations d’habitants, avec des faits divers régulièrement relatés dans la presse :expédition punitive en 2000, affrontements entre bandes en 1998, 2001 et 2008.Source : Wikipédia. ,… d’ailleurs il suffit de regarder les résultats Google lorsque l’on tape:Evry délinquance:.

 

La complexité et le double tranchant de la délivrance d’un récépissé de contrôle !

 

Le but de la délivrance ce ce récépissé, serait de créer un climat plus serin entre la police les les citoyens ( surtout chez les jeunes ).,… bonne idée au premier abord, mais hélas complètement contre productive en matière de résultat de lutte contre la délinquance et les trafics en tout genres. D’ailleurs quelques lignes plus hautes, il y a cette déclaration :Le patron d’une brigade anticriminalité de banlieue explique: «Le contrôle d’identité offre la possibilité de procéder à des palpations sur les individus. C’est là que nous tombons souvent sur des armes ou de la drogue cachée dans les poches. Si on nous enlève ce support, nous n’aurons plus la même sécurité dans nos interventions. Les petits caïds estimeront avoir des droits sur nous. Autant renoncer à aller au contact!»

De ce fait, il est facile d’imaginer qu’un individu se fasse contrôler par exemple en début de matinée en « situation clin », reçoive ainsi son récépissé de contrôle,…vague le reste de sa journée chargé comme une mule de « tisane et de bicarbonate », … et qu’au cours de l’une de ses vadrouilles, ce dernier fasse l’objet d’un deuxième contrôle,sur qu’il s’empressera de monter son récépissé délivré dans la journée. Imaginons que l’agent d’autorité soupçonne un délit de trafic de drogue par exemple, ( la question a été posée cette après-midi vers les 18 heures 40 par l’ancien Ministre d l’Intérieur Claude Guéant qui était l’invité d’Olivier Mazerolle sur BNF TV , au député socialiste Bruno Leroux : présenté comme étant un proche de François Hollande:ici.,… réponse de ce dernier, « l’agent d’autorité à le droit d’effectuer son contrôle » , réponse de l’ancien Ministre de l’Intérieur , ( je simplifie ) «  Ce récépissé ne sert à rien »! ( Vous pouvez revoir cette émission en replay:la.

 

Je reviens un instant sur le cas d’une personne qui subirait un deuxième contrôle dans la journée. Je pense que des groupes sous le couvert d’ associations comme le MRAP , SOS racisme ,ou la LICRA« étudient » cette hypothèse pour « monter » des opérations de comm et en faire un buzz médiatique,…attendons la suite, car il est notoire qu’un certain nombre d ’angélistes , qui sont également un peu gauchistes sur les bords, profiteront de buzz pour rosser pandore avec une certaine joie !

 

Le récépissé de contrôle a déjà existé !

 

 

Dans les année 70, j’étais flicard au commissariat de Roanne (42 ), Michel Poniatowski était le Ministre de l’Intérieur. (c’est lui qui le premier a instauré les contrôles de police, les célèbres « Opérations coup de poing » ).

Pour ces contrôles des équipes du commissariat de Saint-Étienne ou de la CRS de la ville venaient en renfort, ce qui permettait un bon quadrillage de la ville.

Roanne est une ville qui est traversée ( Nord/Sud ) par la mythique RN7 , et pendant certains mois de l’année, la circulation transversale est assez importante. Pour éviter que des automobilistes ( soient de passage ou résidents ) soient contrôlés plusieurs fois, notre hiérarchie avait distribuée à chaque poste de contrôle des « imprimés de contrôle ». Néanmoins malgré la présentation d’un récépissé mentionnant qu’ils avaient été contrôlés clin à X heures, et si des individus nous paraissaient suspects il est sur que ces derniers pouvaient évidemment bien faire l’objet d’un deuxième contrôles. ( par exemple pour inspecter un véhicule d’une équipe de cambrioleurs ramenant leur butin !),…d’ailleurs je vais vous raconte une anecdote perso :

 

Une nuit de juin 1980, vers les 4 heures, en patrouille nous avons été amenés à contrôler une voiture avec 4 jeunes à bord, .. dans le coffre il y avait 4 pneus montés sur jante alu. Interrogés sur la présence de ces pneus, ils nous ont répondus que dans l’après-midi ils s’étaient rendus dans une casse auto ( que nous connaissons bien ) d’un village voisin, pour démonter et acheter le matin ces 4 pneus sur jantes alu. Pour justifier la présence des pneus dans leur coffre, l’un deux nous à présenté une facture du jour même, ou plutôt la journée qui avait précédé la nuit du contrôle qui mentionnait cet achat. Pour mes collègues, tout était clim,… sauf que c’était votre serviteur ( j’étais le plus ancien ) qui était le responsable de l’équipe de contrôle , et j’ai donné l’ordre que tout ce beau monde de nous suivre au commissariat. Une fois dans notre véhicule de patrouille, mes collègues, m’ont demandé pourquoi j’avais pris cette décision, alors qu’ils nous avaient présentés une facture du jour qui attestait l’achat de 4 pneus sur jantes alu ! J’ai répondu en souriant, «  vous connaissez un mec qui démonte 4 roues,… et qui circule à 4 heures du matin,… les mains toujours maculées de cambouis,… et qui aurait pris au moins deux repas,… sans se laver les mains ! Quelques minutes plus tard, la voiture de police et celle des jeunes étaient dans la cour du commissariat, alors que nous déchargions les 4 pneus, est arrivé un homme qui a regardé ce déchargement,… puis qui soudain, c’est écrié… «  Ce sont mes 4 pneus », … c’est là que nous avons appris que ce dernier venait au commissariat pour déposer plainte pour le vol de ces 4 pneus et jantes.( en partant au travail, il avait trouvé sa voiture sous cales, ses 4 roues démontées, et c’est son voisin qui l’avait conduit au commissariat pour déposer plainte.) Ce jour là nous l’avons fait assez fort, un bien dérobé été retrouvé avant que son propriétaire s’en rendre compte et dépose plainte !

 

Conclusion pour les forces de police, lors d’un contrôle un document dûment signé par une autorité à un moment donné, n’a pas quelques heures plus tard dans un autre lieu forcément la même valeur !

 

Quand le nouveau gouvernement évoque et prône sans cesse la concertation !

 

Tout au long de la campagne présidentielle François Hollande, ou plus tard le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault , comme le Ministre de L’Intérieur Manuel Valls ont prônés ou prônent sans cesse la concertation entre lesdifférents intervenants 123 -,.. néanmoins il semble que pour ce fameux récépissé de contrôle que l’ensemble des syndicats de police sont vent debout contre:là .

Depuis quelques jours Manuel Valls fait l’objet de bons sondages:, et sur une page du Figaro, j’ai lu ceci :Ce pragmatique, adversaire de l’«angélisme», n’a eu de cesse de pourfendre dans son propre camp les préjugés sur les questions sécuritaires:lien.,… alors savoir si ce projet de récépissé sera mit en place, car face au refus et au veto de touts les syndicats de police ( gardiens et officiers ),et Bruno Leroux dans son face à face avec Claude Guéant l’a bien précisé ..après concertation avec les policiers…il n’est pas certain que ce projet voit le jour !

Pour info, il est bon de signaler que Manuel Valls à comme grand ami Alain Bauer, ,… et que ce dernier est le Président de l’ONDRP ( Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales ) alors de leurs réflexions communes,…quelle usine à gaz sont ils bien capables de monter ?… l’avenir nous le dira !!!

 

Autre projet qui fait actuellement beaucoup de bruit ,…c’est celui e projet de la Ministre de la Justice de supprimer les tribunaux correctionnels pour les mineurs: , comme toujours, il y a ceux qui sont pour et ceux qui sont contre:. A noter qu’un syndicat de policiers est contre: , à contrario ceux de la magistrature sont plutôt pour:123 .

 

Les médiateurs de banlieues !

 

Pour améliorer les relations entre les jeunes de banlieues et les forces de l’ordre,la création de médiateurs de police a été une bonne idée, en général ces médiateurs sont plutôt des jeunes issus des banlieues, . Même si parfois leurs rôles se trouvent limités:, ,… leurs adjoindre quelques vieux sages qui auraient été policiers ou gendarmes dans une autre vie, … est peut être une idée à creuser !

 

Conclusion !

 

A vouloir de plus en plus rosser pandore ou de ne plus lui faire confiance, ..il risque fort que pandore fasse le mort, et qu’il entre en défiance  !

Je ne pense pas qu’une conduite angélique soit la bonne manière pour réduire tous les trafics qui se perpétuent en les « banlieues chaudes ». 25 ans de laxisme et d’ignorance des « banlieues chaudes » ont permis l’émergence d’une véritable société parallèle avec se codes, ses usages, son langage, société devenue suffisamment puissante pour s’opposer au retour de l’ordre républicain.  ( après une recherche Google:,… j’ai copié cette phrase sur un forum de C’est dans l’air:.)

 

. affaire à suivre !!

 

Rajout du:11/07/12

 

Qui avait raison ?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20120711.OBS6758/controle-d-identite-l-abandon-des-recepisses-serait-sage.html

 

http://www.rtl.fr/actualites/article/les-recepisses-de-controle-d-identite-vont-etre-enterres-7750604640

@+ P@py

 

Humour ! 

 

Même si le sujet est très sérieux, un peu d’humour fait du bien:12 3

 

 

Liens en annexes !

 

Sur ce sujet, un article de RTL avec 4 extraits audio:là.

Les gendarmes n’ont vraiment pas le moral:là.

Contrôles d’identité: les policiers ulcérés par l’annonce du gouvernement:.

Rapport de l’observatoire de la délinquance:.

 

Le site de CartoCrime.Net:.

 

Vu sur un forum de france 2, cette phrase :Le récépissé n’est qu’un début. Avec la gauche, les policiers seront rapidement employés comme laquais de la racaille.  Comme les profs de gauche,.. et son dessein l’accompagnant:

Nanuel Valls est aussi l’auteur de cette phrase :Tu me mets quelques blancs, quelques whites, quelques blancos. » source :1-  23 .

 

 

Le livre testament ( sur l’immigration ) de Michel Poniatowski:.

 

 

Gilbert Spagnolo dit P@py

 

Rajout du:20/09

Quand je vous disais que cette délivrance de ces récépissés était une mesure ubuesque !

Le ministre de l’Intérieur a confirmé mercredi ( 19/09/2012 ) la mise au placard de la proposition des récépissés de contrôles:.

 

@+ P@py

 

Dans : Non classé
Par spagnolo
Le 4 juillet, 2012
A 10:54
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

KIDIKOUA |
Un nouveau départ |
MAIL'TING'POP |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TSTS Hills
| Blog d'Adama
| Sur les chemins avec ma Wil...