Le blog de P@pyGilbert

Bienvenue sur mon blog

 

Cumuls des mandats,… bienvenue au bal des faux-derches !

 

Cumuls des mandats,… bienvenue au bal des faux-derches !

 

 

Cumuls des mandats,... bienvenue au bal des faux-derches ! dans Non classé 12083001494313949910261637

 

Edité sur Agoravox

Actuellement le lanterneau politique est braqué sur la guéguerre Aubry/ Rebsamen et Gérard Collomb, pour le non cumul des mandats.

En effet la patronne des socialistes entend mettre fin aux cumuls des mandats.

 

Petit retour en arrière !

 

Le non-cumul était le 48e des 60 engagements pris par François Hollande lors de sa campagne présidentielle. Le 14 juillet, le président de la République avait indiqué qu’une commission sur la moralisation de la vie politique, dont la présidence a été confiée à l’ancien premier ministre Lionel Jospin, serait chargée de faire des propositions portant notamment sur le non-cumul «pour que les parlementaires soient pleinement impliqués dans la vie législative». Le texte, qui doit voir le jour cet automne, après la fin des travaux de la commission Jospin, devrait faire l’objet d’âpres négociations.source.

 

A l’université d’été de La Rochelle, Martine Aubry rappelle la 48éme promesse de François Hollande !

 

Martine Aubry a profitée de l’Université d’été du P.S. à La Rochelle pour rappeler la 48éme promesse de François Hollande lors de sa campagne présidentielle ( sur ce site, vous pouvez accéder aux engagements de François Hollande vidéo :. )

 

Au cours de cette université, la patronne du P.S. à notamment déclarée :

«Quand on appartient à un parti et que 90 % des militants votent pour le non-cumul, on le respecte ou on quitte le parti», prévenait vendredi la maire de Lille. Le message avait le mérite d’être clair.:source…. et rendons lui hommage pour le courage de cette déclaration .

Mais hélas sur ce beau principe quelques ténors du P.S. sont vent debout parmi les opposants citons les Sénateurs François Rebsamen:et Gérard Collomb.

 

Indemnité mensuelle d’un Sénateur.

 

Indemnité mensuelle : 7 100,15 € bruts par mois qui comprend une indemnité de base (5 514,68 €), une indemnité de résidence (165,44 €) et une indemnité de fonction non imposable (1 420,03 €). Cela représente 5 388,72 € nets par mois. Le président du Sénat perçoit, quant à lui, une indemnité de fonction de 7 057,55 euros.

Indemnité représentative de frais de mandat : 6 240,18 € bruts par mois pour faire face aux diverses dépenses liées à l’exercice de leur mandat (voiture, loyer, frais de réception, d’habillement…).

Avantages : 7 548 € mis à disposition pour rémunérer ses collaborateurs, dotation micro-informatique, accès gratuit à l’ensemble du réseau SNCF en 1re classe, forfait global de communications téléphoniques. Le président du Sénat jouit d’une indemnité propre de plus de 14 000 €.

Cumul : possible. Un sénateur ne peut cumuler son indemnité parlementaire et les indemnités d’autres mandats électifs que dans la limite d’une fois et demie le montant brut de l’indemnité parlementaire de base, soit 8 272,02 €. Un parlementaire ne peut donc percevoir plus de 2 757,34 € au titre de ses mandats locaux :source.

 

Le hic,… le François de Dijon, et le Gérard de Lyon ne sont pas d’accord !

 

Petit rappel sur l’ensemble des sommes que touche François Rebsamen.

 

François Rebsamen touche 3.536,51 euros au titre de la présidence du Grand Dijon.

 Comme conseiller général de Côté d’Or, il a le droit une indemnité de 2233,58 euros. Comme la loi interdit aux élus locaux de cumuler plus de 8.100 euros par mois, il ne peut gagner plus 2330 euros par mois pour remplir sa fonction de premier magistrat de la capitale bourguignonne. 

Maire de Dijon : 2.733 €

Président de la CA Dijonaise : 3.537 €

Conseiller général de Côte d’Or: NC

Total : 8.100 € maximum : source….ben oui, le François de Dijon, ne veut tout simplement pas abandonner ses 2330 euros mensuels.

 

Petit rappel sur l’ensemble des sommes que touche Gérard Collomb !

 

En plus de ce que touche Gérard Collomb pour diriger les affaires de la ville, ses fonctions de président de la communauté urbaine et de sénateur porteraient théoriquement ses revenus mensuels à plus de 17.000 euros. Mais, comme tous les élus de France, le cumul de ses indemnités ne peut dépasser 8.100 euros. Ses fonctions locales sont donc plafonnées à 2.700 euros. 

Maire de Lyon : NC

Président de la CU de Lyon : NC

Sénateur: 5.400 €

Total : 8.100 € maximum (La mairie n’a pas donné suite à nos demandes de précisions) source. .. à l’instar de son collègue sénateur François Rebsamen, Gérard Collomb n’a pas envie de perdre quelques milliers d’euros !

 

 

Le Credo des cumulards politiques !

 

Lorsque l’on évoque le cumul des mandats, le Crédo des politiques ( majorité et opposition ) qui le pratique est de dire que pour eux le cumul des mandats leur permet un meilleur ancrage sur le terrain, une meilleure connaissance des problèmes locaux, et une plus grande proximité avec les citoyens. Cumul des mandats wikipédia. Pour info, il est bon de signaler que le cumul des mandats est une exception française:.

 

 

Le bénévolat, .. la solution !

 

Nous l’avons vu plus haut, les cumulards évoquent un meilleur ancrage sur le terrain, une meilleure connaissance des problèmes locaux, et une plus grande proximité avec les citoyens, .. alors la situation est très très simple, pour ces cumulards, …il suffit tout simplement pour eux d’exercer leurs mandats annexes en tant que bénévoles, de ce fait, ils iront grossir le nombre des 12 à 14 millions, de Français qui pratique le bénévolat ,…simple non ! … mais comme dit l’autre ,… faut pas trop rêver !

En attendant méditons sur ce nouveau adage politique:.

 

 

 

Lien en annexe :

 

Lettre de Martine Aubry aux parlementaires sur le non-cumul.

 

Gilbert Spagnolo dit P@py

 

Source des deux images qui illustrent mon article:.

 

 

Dans : Non classé
Par spagnolo
Le 2 septembre, 2012
A 9:20
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

KIDIKOUA |
Un nouveau départ |
MAIL'TING'POP |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TSTS Hills
| Blog d'Adama
| Sur les chemins avec ma Wil...