Le blog de P@pyGilbert

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Non classé
  • > Il n’y a pas à dire dans la Macronie, être « physiquement » au plus près des voyous, ben ils doivent éprouver quand même un certain plaisir !

Il n’y a pas à dire dans la Macronie, être « physiquement » au plus près des voyous, ben ils doivent éprouver quand même un certain plaisir !

Il n’y a pas à dire dans la Macronie, être physiquement au plus près des voyous, ben ils doivent éprouver quand même un certain plaisir 

 

 Il n'y a pas à dire dans la Macronie, être « physiquement » au plus près des voyous, ben ils doivent éprouver quand même un certain plaisir !   dans Non classé d7vwt2qxyaayiad-1050x600

 

 

Deux bébés « macroniens »,….. « Nous aussi nous sommes capables de faire de beaux « selfies » !

 

 

Après les photos de leur boss:Ici ,et : , voilatipa que deux ministres « macroniens » ont voulu eux aussi connaître quelques « sensations » comme pouvaient ressentir au siècle dernier les  bourgeois qui venaient « s’encanailler » dans certains bas-fonds parisiens :1 23 .

 

Donc en février ,lors du grand débat, de passage à Asnières ( la ville ou notre regretté Fernand Reynaud a imaginé sonsketch désopilant :« le 22 à Asnière ».) Deux ministres « macroniens » : Adrien Taquet, secrétaire d’État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, et Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement on tous deux voulus rencontrer « des jeunes », et ce malgré les conseils de prudence du maire L.R. de la ville: Manuel Aeschlimann.

Eh !,nous qui appartenons au mouvement politique le meilleur que la France connaisse depuis des lustres, nous n’allons pas quand même écouter l’avis de ce « pedzouille » de maire L.R.,…et c’est ainsi comme le dialogue d’Audiar ou dans le film « Les tontons flingueurs » il fait dire à Lino Ventura :  « Les cons, ça osent tout , c’est même à ça que l’on reconnaît » : vidéo.version courte, version plus longue,… nos « deux bébés Macron » loin de leur protecteur, tels des explorateurs ethnologues en terre inconnue, ont rencontré le sieur : Mahfouse Aidara, 26 ans, titulaire d’un CV long comme le bras,…. et qu’ont généralement nos « chances pour la France »,…Jugez plutôt.

« Condamné pour viol en réunion en 2011, condamné pour vol aggravé en 2007 et 2001 ; condamné pour recel de bien provenant d’un vol en 2008. Condamné pour dégradation de bien public en 2010, pour violence sur personne dépositaire de l’autorité publique en 2009, outrage à personne dépositaire de l’autorité publique en 2015 et, la même année, menace sur personne dépositaire de l’autorité publique. Condamné encore pour violence contre son conjoint en 2016 et… outrage envers le maire d’Asnières en 2016 » sources:12 . Donc pour résumer et comme dit un nouvel adage qui s’applique parfaitement dans la mouvance banlieusarde: « Même pas peur » !

 

Conclusion :

 

Si au siècle dernier, nos bourgeois venaient s’encanailler principalement auprès de la gent féminine, nos bourgeois « macroniens », eux semblent emprunter une autre voie !

 

L’image qui illustre l’article , a été copiée sur ce :site.

 

Merci de m’avoir lu.

 

Gilbert Spagnolo dit P@py.

 

Dans : Non classé
Par spagnolo
Le 27 mai, 2019
A 17:03
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

KIDIKOUA |
Un nouveau départ |
MAIL'TING'POP |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TSTS Hills
| Blog d'Adama
| Sur les chemins avec ma Wil...