Le blog de P@pyGilbert

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Malheur a qui « touche » un enfant!

Malheur a qui « touche » un enfant!

 

 

Malheur a qui « touche » un enfant!

L'image “http://www.casafree.com/modules/xcgal/albums/userpics/30428/267789093_71ce85ad94_m.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

 

L’affaire DSK l’affaire qui délie les langues!

 

Sans préjugé comment elle se terminera, la récente et très sombre affaire DSK, aura néanmoins le « mérite » de dévoiler certains malsains secrets que détenaient quelques individus bien informés faisant parti de la classe politico-médiatique .

Nous noterons au passage que parmi ce milieu, que nombreux ont été ceux ou celles qui ont apportés leur soutien au cinéaste pédophile Roman Polanski, vous verrez que du beau monde toujours prompt a jouer les moralisateurs et les directeurs de conscience : .

 

Le fléau du tourisme sexuel!

 

Avec notre époque moderne les moyens de communication entre pays et continents se sont rapidement développés,en effet maintenant avec l’avion il est très facile de se rendre à l’étranger …mais hélas cette facilité de déplacement touristique a favorisée un tourisme sordide qu’est le tourisme sexuel: et ici.

 

Malheur a qui « touche » un enfant!

 

Cette phrase et proche des paroles d’une chanson d’Enrico Maccias, néanmoins ce dernier n’est pas un individu qui met en phase ses paroles et ses actes: Voir mon article:Massacres à Gaza… ou quand Enrico Macias chantait« Malheur à qui blesse un enfant » ! … c’était juste un petit aparté pour souligner que de part le monde que les enfants sont souvent des victimes innocentes, alors que les adultes censés normalement les protégés ,… sont souvent hélas aux abonnés absents.

 

Quand les langues se délient!

 

Sur ce délicat sujet, il y a quelques jours sur Canal +, l’ancien Ministre de l’Education Nationale Luc Ferry a jeté un pavé dans la marre, en déclarant en direct: « un ancien ministre qui s’est fait “poisser” dans une partouze avec des petits garçon. »source.

 

Actes pédophiles,… quand l’omerta est la règle qui a court,.. ou courage fuyons!

 

Dans tous les milieux, surtout si ces derniers appartiennent au show-biz, au politique, au religieux ou de l’ éducatif, les agressions sexuelles envers les enfants ont fait longtemps l’objet d’une omerta complice. Alors que les adultes sont là pour protéger les enfants, nous constatons hélas que nous sommes trop peu pour s’élever contre ces crimes, le courage fuyons est souvent la règle! D’autres trouvent toute une panoplie d’excuses , pour cela, il suffit de se rapporter à l’affaire Polanski et examiner les soutiens qu’a reçu ce cinéaste pédophile: source: déjà citée.

Concernant l’omerta qui a règnée ( et qui sait maintenant !!) dans le milieu du pouvoir politique il faut lire ce paragraphe tiré d’une page du site de l’association AIVI.org : « Montons d’un cran : le capitaine Paul Barril, subordonné du Commandant Prouteau, créateur de la cellule anti-terroriste de l’Elysée, déclare en audience publique le 29 avril 1997 : « Je me rappelle qu’on nous avait alerté pour stopper l’enquête sur le réseau pédophile « Coral » à cause des personnalités mises en cause. » Parmi ces personnalités présumées : Jack Lang, le ministre de la culture, mais aussi le neveu du président Mitterrand. Ce réseau Coral impliquait plus de 340 personnalités dans le monde politique, artistique, judiciaire et journalistique qui auraient abusé d’enfants handicapés et autistes. Coïncidence, le comité de soutien de Roman Polanski comprend plusieurs personnalités mises en cause dans le réseau Coral. » Regardez ce passage ou selon le Figaro, la nouvelle autorité du Défenseur des Droits pourrait être dirigée par Jack Lang. Ses attributions reprendront celles du Médiateur de la République, du Défenseur des enfants, celles de la Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS) ainsi que de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE). . l’association: AIVI.org,…finalement Nicolas Sarkozy, nommera Dominique Baudis à ce poste:.

 

Qui ne dit not consent!

 

D’après Luc Ferry, il ne serait pas le seul à connaître car d’après lui d’autres politiques ainsi que des journalistes avaient connaissance de ce fait. Néanmoins face à cet acte révoltant, pour tous ceux et celles qui étaient au courant la pleutrerie à été plutôt la dominante que le courage,car de ce coté là, ça été un grand et alourdissant silence radio.

Part cette inaction une une fois de plus le discrédit se sera rajouté à leur encontre. Néanmoins, comme dit un vieux proverbe : « Qui ne dit not consent »!,…reste à voir si notre justice est capable d’avoir assez de courage et surtout d’indépendance pour examiner si dernière cette ancienne fumée, il n’y a pas un feu sordide, car sous le couvert du respect de la vie privée, je pense que les conduites infamantes ou des enfants ou des adolescents sont d’innocentes victimes, que l’omerta sous un faux prétexte pudibond n’a pas lieu d’être. Concernant cette affaire, le 1er juin, nous avons appris que le parquet de Paris va ouvrir une enquête préliminaire( définition ). Les sources de cette nouvelle sont:.

 

La non dénonciation de crimes!

 

En matière criminelle ,la non dénonciation d’un crime est punissable:,et ici , dans l’affaire qui nous concerne, plusieurs politiques ( dont Alain Juppé et Rachida Dati) déclarent que Luc Ferry aurait du s’en inspirer, et le pressent de s’expliquer: .de plus ça bouge de l’autre coté de la méditerranée , ainsi au Maroc, Najat Anwar, la présidente de l’association marocaine Touche pas à mon enfant, a déclarée qu’elle avait l’intention de saisir la justice: source. voir également sur Agoravox l’article de notre ami Boulic :Pédophilie signalée par Luc Ferry : l’association marocaine « Touche pas à mon enfant » porte plainte et ne « lâchera pas prise ».

Si les propos de Luc Ferry sont exacts, ( selon lui, un ancien Premier Ministre connaissait ces faits ) cela nous amène à penser que dans les plus hautes sphères de l’Etat, d’autres personnes connaissaient ces actes infamants commis par l’un de leur entourage, alors si par crainte d’un scandale d’état, ces derniers ont garder le silence si longtemps, ils risquent maintenant l’ opprobre et la vindic populaire , …et aussi il en va de soi,rendre compte à la justice. Mais ça, c’est une autre histoire, attendons la suite des événements, et certainement leurs rebondissement spectaculaires!

 

Conclusion!

Qu’ils soient puissants ou misérables, il faut punir sévèrement ces vils prédateurs qui abusent de la faiblesse d’innocents êtres sans défenses. Pour les empêcher de nuire et en exemple contre ceux les foudres de la loi doivent s’appliquer, de plus instaurons en peine complémentaire la castration comme celle qui était pratiquée pour les eunuques!

 

Conclusion: L’omerta pédophilie basta.

 

Lien en annexe:

 

L’association: Mettre fin à l’exploitation sexuelle des enfants: ECPAT.

 

Gilbert Spagnolo dit P@py

Dans :
Par spagnolo
Le 4 juin, 2011
A 9:15
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

KIDIKOUA |
Un nouveau départ |
MAIL'TING'POP |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TSTS Hills
| Blog d'Adama
| Sur les chemins avec ma Wil...