Le blog de P@pyGilbert

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Menton:Un couple de personnes âgées obligé de vivre comme des « m..des » dans les « chiottes » de la ville!

Menton:Un couple de personnes âgées obligé de vivre comme des « m..des » dans les « chiottes » de la ville!

 

http://media.melty.fr/media--image-296242-article-ratio_450.jpg
 

Éditer sur Agoravox

 

Menton:Un couple de personnes âgées obligé de vivre comme des « m..des » dans les « chiottes » de la ville!

 

La seule lecture de mon titre vous indique que je suis très très en colère, et avec cette colère , j’ai également un grand écœurement et d’une immense révolte,en effet nous venons d’apprendre en regardant les infos télés ou en lisant la presse qu’a Menton qu’un couple de personnes âgées sans logement étaient obligées de vire dans les toilettes publiques de la plage de Menton.

Quand j’ai pris connaissance de cette sordide et révoltante situation, (comme je l’ai indiqué plus haut ), j’ai été pris d’un profond malaise ou se mêlaient à la foi la révolte et l’écœurement.

 

La situation de se couple!

 

Comme souvent un mauvais concours de circonstance est à l’origine de telle situation, ce couple la femme Marie Rollin est âgée de 62 ans, son époux Jeannot lui en à 69, mais ce dernier suite à des problèmes de diabète est amputé d’une jambe.

Pour ce couple il y a deux ans le mauvais sort a frappé à leur porte, en effet leur fils cantonnier à Beausoleil, a été poignardé à 33 reprises dans une cave. Un voisin a été interpellé et l’affaire passera aux assises en décembre prochain.

Ce horrible drame a bouleversé leurs vies, et Jeannot a vu a vu son état de santé et plus particulièrement son diabète s’aggraver,et l’an dernier, il a dû être amputé d’une jambe et le cercle infernal d’une descente aux enfers a commencé.

Comme nous vivons dans un monde ou l’égoisme et l’indiférence règnent pendant que le mari était hospitalisé à l’hôpital, leur propriétaire en a profité pour récupérer le logement que le couple occupait dans la vieille ville de Menton.

 

La solution qu’a du prendre ce couple!

Depuis une douzaine d’années Marie s’occupe des toilettes publique de la plage de Menton, quand ils se sont retrouvés à la rue la seule solution qui s’est imposéde à eux … a été de vire pendant un an sur les lieux de travail de Marie,c’est à dire s’installer dans le petit local attenant qui sert pour entreposer les produits d’entretien.

Imaginez ce qu’il faut endurer pour vivre dans de tels lieux,la promiscuité, supporter les odeurs, et le sans gêne des gens qui utilisent les WC publiques.

 

La France grande donneuse de leçons au monde entier,( le Conseil de l’Europe épingle la France pour sa politique de logement logement social et d’hébergement d’urgence:, les dépenses pharaoniques de son Président, ( son gros n’avion:là, et sa fameuse douche ( qui n’a jamais servie )à plus d 245.000 euros:,de ses ministres ( exemple les travaux du bureau du Sinitre amateur de « boxeurs Thaïlandais »: ,( au passage lisez le commentaire piquant de P@py ) les salaires des PDG ( exemple le nouveau PDG d’EDF qui demande de doubler son salaire par rapport à son prédécesseur: , l’augmentation du train de vie de conseillers présidentiels , pour info Henri Guaino toucherait près de 160.000 euros: , les conseillers ministériels :là.

enfin la ville de Menton prompt a verser quelles que belles subventions municipales: et ici ,alors avec tout cet argent gaspillés aucune autorité de l’état, aucun responsables locale n’a été capable d’agir pour résoudre dans l’urgence ce cas, cela démontre bien que nous vivons dans un bien petit pays et non dans une grande et belle nation.

Dernière minute bonnes nouvelles le Préfet de Région les a relogés.

 

Quand j’ai pris connaissance de cette histoire, je me suis demandé suite à cette couverture médiatique quel temps qu’il faudrait pour que les autorités réagissent, après la non intervention des services de la ville de Menton ( honte à eux) je constate avec joie que cela a été assez rapide:

Gilbert Spagnolo dit P@py

Dans :
Par spagnolo
Le 4 décembre, 2009
A 12:13
Commentaires :1
 

1 Commentaire

  1.  
    pallanca
    pallanca écrit:

    désolée mais cette situation n’est pas claire du tout.
    En tant qu’handicapé il devait (je supppose ) toucher une pension de la sécu, ils devaient aussi avoir des aides comme toutes personnes sans emploi, le propriétaire n’avait aucun droit droit de mettre ses gens dehors, je vous parles en connaissance de cause, des voisins on mis 5 ans pour pouvoir faire partir des personnes qui habitaient leur appartement qui ne payait leur loyer depuis belle lurette… Comme par hazard l’affaire passe a la télé et ils sont logés aussi sec….. Bizzare…. apprement tout le monde savait qu’ils habitaient ds ses toilettes et personne n’en a parler a qui de droit….. bref… comme je dis… bizzard..

Répondre

 
 

KIDIKOUA |
Un nouveau départ |
MAIL'TING'POP |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TSTS Hills
| Blog d'Adama
| Sur les chemins avec ma Wil...